Mar 24, 2016

Lac de Côme, jour 1

Départ vers 5h30 de Munich. C'est une nuit claire et il y a du givre sur la voiture.

Vers Ammersee, le jour se lève et la campagne est jaune/bleu clair avec un peu de brume. Le meilleur est cependant derrière car il fait encore sombre devant.

Vers Memmingen, le soleil se lève enfin. Juste avant la frontière autrichienne, j'achète (enfin) la vignette annuelle. La plupart des voitures arrêtées sont des skieurs. Les montagnes à côté de Bregenz sont bien plus enneigées que du côté de Munich.

Pour une fois, le passage en Suisse est rapide. L'autoroute des Grisons est raccordée très rapidement. C'est bien mieux que celle pour aller à Genève !

La route dans les Grisons devient vraiment très belle à mesure que l'on avance dans la vallée. C'est une alternance de route et d'autoroute, mais il n'y a pas trop de monde bien que ce soit un jour de semaine.

Il faut enfin passer le col de San Bernardino, à ne pas confondre avec les cols du petit et du grand Saint-Bernard. En à peine 15 minutes, on arrive à 1600 m. La route du col est fermée en hiver mais étant donné que c'est une route fréquentée, il y a aussi un tunnel pour franchir la montagne.

De l'autre côté, c'est une grande descente qui s'enfonce dans la vallée. Tout au fond on devine déjà Mosecco.

Grisons

L'arrivée à Lugano apporte quelques bouchons mais la ville est vite contournée pour arriver à l'est du lac. Encore quelques villages avant de passer la frontière italienne.

Les premiers villages italiens ont un style qui contraste énormément avec les premiers villages suisses.

Il fait déjà 14°C à 10h ! Depuis le départ, il n'y a pas eu un seul nuage sur la route !

Lugano Lake

Lugano Lake

Albogasio

Albogasio

La suite de la route jusqu'au bout du lac ne présente que peu d'intérêt, tout comme la traversée du bout de terre qui rejoint le lac de Côme.

Après un bref déjeuner rapide, visite de la villa Carlotta à Tremezzina. La maison a une vue imprenable sur le lac. Malheureusement le jardin n'arrive pas jusqu'au lac car la route passe devant. Il y a quelques meubles et quelques sculptures et peintures, mais la maison est assez vide. Du second étage, il y a une jolie vue sur le lac et sur les escaliers qui mènent à la maison.

Les jardins sont très agréables. C'est déjà le printemps de ce côté des Alpes, mais les arbres ont tout juste des bourgeons. Quelques-uns ont tout de même des fleurs (mimosa, tulipiers de Virginie).

Villa Carlotta

Villa Carlotta

Villa Carlotta

Villa Carlotta

Menaggio

Menaggio

Après la visite, retour à Menazzo pour prendre le bac qui va à Bellagio. 10 minutes de traversée pour arriver dans ce petit village qui est plus agréable à regarder du lac que depuis ses rues.

Les jardins de la fondation Rockfeller ne se visitent qu'une fois par jour et en visite guidée. Il est déjà trop tard pour pouvoir rentrer. L'autre jardin n'ouvrira que quelques jours plus tard. C'est vraiment le début de la saison touristique !

Bellagio

Bellagio

Bellagio

Bellagio

Une petite route sinueuse traverse plusieurs villages pour arriver au Santuario Del Ghisallo. Sur le chemin, il y a un petit belvédère caché au bout d'un chemin de terre peu praticable. D'ici, il y a une jolie vue sur le nord du lac ainsi que sur Bellagio.

Le sanctuaire est situé à un col. Il célèbre les cyclistes morts sur le tour d'Italie. Dans une petite chapelle, de nombreux vélos, fanions et récompenses sont exposées. Il y a aussi le vélo d'Eddy Merckx.

La descente vers Côme puis Argegno donne une vue sur la plaine qui s'étend vers Milan.

Bellagio Belvedere

Lecco